Les Colocataires, comédie de Paris

Les clés pour réussir un apéro entre colocataires

Apéro colocation

L’apéro est l’un des moments de la journée les plus appréciés des Français. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles les organisateurs de l’Apéro Coloc’ ont choisi ce moment pour mettre en place le speed dating pour trouver son colocataire. Cette phase de recherche n’est pas seulement utile pour se mettre en colocation. Une fois cette première étape franchie, il y a d’autres raisons de se retrouver autour d’un verre.

L’apéro pour moins de tensions

Ce qu’il y a de bien dans l’apéro, c’est qu’il est particulièrement efficace pour se détendre, parler même de certains sujets délicats, mais toujours dans la bonne humeur. Chacun sort plus facilement ce qu’il a sur le cœur. C’est donc le moment idéal pour que chaque colocataire évoque ce qui aurait pu être une source de frustration au sein de la cohabitation. La communication passe plus facilement, d’autant plus que chacun est plus à l’écoute lorsque les discussions sont placées sous le signe de la détente.

Pour que l’apéro mené dans cet objectif ait toutes les chances de rencontrer le succès que la colocation en attend, le choix des boissons, des tapas et de ce qui sera servi est capital. Dans une ambiance qui peut déjà être très tendue, un mauvais choix risque de déboucher sur une situation explosive.

Il est également essentiel de désigner, de manière officielle ou à demi-mots, un colocataire qui fera office de médiateur. Ce sera celui qui le plus conciliant, qui inconsciemment, trouve un compromis pour toutes les parties prenantes, celui qui a le moins de différends à régler avec les autres et/ou qui est force de proposition.

L’apéro pour tisser des liens ou fêter un événement

Vous ne vous connaissez pas du tout, mais vous avez décidé, avec deux autres personnes de vous établir en colocation ? Votre premier apéro est justement l’occasion de vous connaitre un peu plus. Partager un toit et un loyer est certes l’objectif premier d’une colocation. Mais pouvoir bien s’entendre et même nouer des liens d’amitié n’est pas à exclure. Une bonne entente est d’ailleurs l’un des composants essentiels d’une colocation.

Si tel est l’objectif, le mieux reste encore de laisser chaque colocataire contribuer à l’apéro selon ses préférences. Vous viendrez donc avec votre vin préféré et préparerez l’assiette d’amuse-gueule avec les petites choses qui vous plaisent, et laisserez vos colocataires faire de même.

La Saint-Valentin que vous fêtez entre célibataires, l’anniversaire de l’un des colocataires ou en préalable à un match avec votre équipe favorite sont autant de raisons de vous retrouver autour d’un verre. Dans de tels cas, assurez-vous au préalable que tous sont intéressés par ce moment de partage. Si l’un de vos colocataires est réticent, inutile d’insister. La bonne humeur que vous recherchez peut rapidement laisser sa place à de l’agressivité et des propos disproportionnés.

Un apéro chez vous ou ailleurs ?

Le choix de l’endroit de votre apéro entre colocataires a également son importance. Pour un premier apéro, le logement peut être le cadre qu’il faut. Chaque colocataire est encore dans une phase d’appropriation de ce nouveau lieu de vie.

Pour les autres apéros à venir, par contre, préférez un rendez-vous dehors, dans un bar ou un restaurant par exemple. Etre toujours confiné au même endroit pour se retrouver entre colocataires n’est pas forcément apprécié de tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *