Les Colocataires, comédie de Paris

La colocation entre seniors : avantages et inconvénients

Importée des pays nordiques comme la Suède, la colocation entre seniors a aujourd’hui le vent en poupe. Solution pratique et économique, elle offre une multitude d’avantages. Cependant, comme toute forme de cohabitation, elle peut présenter quelques contraintes et des inconvénients non négligeables.

Un important avantage financier

La colocation entre personnes âgées présente avant tout des avantages financiers. En effet, la mutualisation des dépenses habituelles réduit considérablement l’impact de la vie chère sur le portefeuille de chacun. Cette astuce augmente par conséquent le pouvoir d’achat ainsi que la capacité d’épargne de chaque colocataire. Il s’agit ainsi d’une solution de logement qui répond aux attentes des seniors aux revenus modestes. Avec une telle formule, les colocataires partagent en plus du loyer les différentes charges issues de la colocation. Ils peuvent ainsi faire face aux imprévus et aux dépenses exceptionnelles comme les frais de plomberie ou les frais de dépannage et de petites réparations en toute sérénité. Il est même possible d’envisager des courses communes ou des services d’aide à domicile.

Rompre la solitude

La colocation entre personnes du troisième âge est un excellent moyen d’éviter la solitude. Vivre avec une personne de la même tranche d’âge, et idéalement avec les mêmes centres d’intérêt est plus que bénéfique, dans la mesure où cette nouvelle relation conduit à tisser de nouveaux liens et dans certains cas, une certaine affinité entre les colocataires. Les soucis liés à l’âge tendent à disparaître progressivement au fil du temps. À ceux-là s’ajoute le partage des soucis quotidiens avec des personnes compréhensives. Pour les personnes âgées qui emménagent dans une nouvelle ville ou un quartier inconnu, cette formule facilite la mise en place de nouveaux liens sociaux. En plus de briser la solitude, la colocation entre seniors redonne également goût à la vie en communauté.

Un cadre de vie spacieux

Cette solution de logement est aussi une alternative de choix à la maison de retraite. Les colocataires ont ainsi le privilège de vivre dans un cadre spacieux et bien équipé, sans qu’il y ait trop de surface à entretenir. De plus, ils peuvent accéder facilement à un logement beaucoup mieux adapté aux contraintes liées à l’âge, grâce entre autres à la proximité avec le centre-ville et les différentes commodités, le confort et la présence de plusieurs infrastructures dédiées à leur sécurité. Avec tous ces avantages, chaque colocataire se sent bien entouré, sans pour autant s’installer dans une maison de retraite.

Une divergence de point de vue

La colocation entre seniors n’échappe pas aux inconvénients de la colocation. Il arrive en effet que les colocataires ne soient pas toujours d’accord sur certains points relatifs à leur cohabitation. Le premier risque porte généralement sur l’incompatibilité d’humeur ainsi que le choc des personnalités qui ne s’améliorent pas forcément avec l’âge. Il arrive également que les colocataires ne partagent pas les mêmes centres d’intérêt. C’est pourquoi, avant de se lancer dans ce type de colocation, surtout avec un inconnu, il serait préférable de planifier plusieurs rencontres pour mieux se connaître.

Instaurer les règles de vie

La mise en place d’un pacte de colocation en plus du contrat de bail proprement dit s’avère essentielle pour une cohabitation réussie. Même quand on est âgé, il est toujours utile d’instaurer des principes, et surtout de les respecter. Il s’agit d’établir par écrit les conditions et les principes de la vie en communauté. Ces derniers doivent être définis et acceptés d’un commun accord entre les colocataires afin d’éviter les conflits et les désaccords. Ils portent entre autres sur le partage des charges, la mise en place des espaces privatifs et communs, les visites d’amis et des membres de la famille, ainsi que la gestion des animaux de compagnie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *