Les Colocataires, comédie de Paris

Comment choisir son colocataire ?

comment choisir son colocataire

Choisir son colocataire, c’est en quelque sorte s’engager. Pas autant qu’en se mariant, bien sûr, mais il s’agit tout de même de trouver la personne qui va partager sa vie au quotidien, pour le meilleur et pour le pire. Mieux vaut donc ne pas se tromper !  Voici cinq conseils pour trouver la perle rare.

1. Ne pas se borner à ses amis ni ses proches

Près de trois colocataires sur quatre partagent un appartement avec des amis, des amis d’amis ou des membres de leur famille. En partageant sa recherche de colocation autour de soi, on a de grandes chances de trouver le « roommate » idéal.

Attention toutefois à ne pas se précipiter d’emménager avec son meilleur ami ou sa cousine préférée sous prétexte qu’il ou elle est disponible au bon moment. L’amitié est une chose, la vie en commun en est une autre. Il vaut parfois mieux sortir de sa zone de confort et bien vivre avec des inconnus que prendre le risque de gâcher une belle relation.

2. Déterminer des critères de « sélection »…

Certes, la colocation se nourrit des différences de chacun et il n’est pas nécessaire de trouver un alter ego parfait. Mais partager un appartement avec une personne dont le mode de vie serait radicalement différent, ou dont le caractère serait fondamentalement incompatible avec le sien, peut rapidement rendre la vie quotidienne insupportable. Orienter sa recherche, en fonction de critères prédéfinis, aide à réduire ce risque. En voici une liste non exhaustive :

  • âge
  • profession
  • rythme de vie
  • centres d’intérêt
  • habitudes personnelles
  • revenus
  • situation amoureuse
  • animaux de compagnie

3. … tout en demeurant ouvert d’esprit

Avoir une idée du colocataire que l’on recherche, et de celui que l’on préfère éviter, permet de gagner du temps et de maximiser les chances que la vie commune se passe bien. Il ne faut toutefois pas « juger » chaque colocataire potentiel uniquement à travers une liste, au risque de passer à côté d’une belle aventure. Choisir son colocataire est avant tout une décision affective, dont le critère principal demeure le « feeling ».

4. Poser de nombreuses questions

Quoi qu’il en soit, la meilleure façon de bien choisir son colocataire est de le rencontrer, de manière plus ou moins formelle (lors de la visite de l’appartement ou autour d’un café) et de lui poser des questions. Surtout les questions qui vous angoissent ou celles sur lesquelles vous avez des doutes. Là encore, mieux vaut vaincre sa timidité l’espace d’un rendez-vous et être capable de prendre une décision informée, plutôt que de découvrir une facette de son colocataire une fois que l’on a emménagé.

5. Ne pas oublier que le choix d’un colocataire est réciproque

Le choix d’un colocataire n’est pas une décision à sens unique. Il est inutile de demander à son futur colocataire des choses que l’on ne souhaite pas faire ou que l’on est incapable de faire soi-même. Mieux vaut garder à l’esprit que le plus sûr moyen de trouver la perle rare est d’être quelqu’un d’agréable, avec qui une autre personne aura envie de partager un appartement, dans la bonne humeur.

Choisir son colocataire n’est pas une mince affaire. Cela réclame de l’énergie, de l’organisation et une certaine ouverture d’esprit. Autant d’efforts qui seront récompensés, par la suite, par une meilleure ambiance au sein de sa colocation !

5 réflexions au sujet de « Comment choisir son colocataire ? »

  1. C’est rare de trouver des conseils aussi précis sur la vie en colocation. Dans vos conseils, vous n’avez pas oublié l’aspect humain pour moi c’est primordial. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *