Les Colocataires, comédie de Paris

Ces habitudes qui rendent un colocataire détestable

Colocataire détestable
Dans la vraie vie, la colocation n’est pas aussi rose qu’on veut nous le faire croire dans les séries cultes comme Friends ou Big Bang Theory. Chacun a son caractère et ses petites habitudes. Certains colocataires font même preuve d’un grand égoïsme et ne se soucient guère de la vie en communauté ou de ce que pensent les autres. Si vous avez l’une de ces fâcheuses habitudes, il est fort possible que vous ne soyez pas très apprécié dans votre colocation.

1- Voler de la nourriture

Une enquête récente menée par la plateforme européenne Uniplaces place cette habitude au premier rang des plus détestées dans une colocation. Voler le repas des autres, ce n’est jamais bien vu et peut même créer des tensions. Ça se passe surtout dans le frigo commun, quand quelqu’un veut y conserver un sandwich pour le goûter ou encore son repas de la veille, et qu’il découvre après plusieurs heures qu’on a dévoré sa nourriture.

2- Faire l’impasse sur l’hygiène

Ce n’est pas rare et ça existe dans plusieurs colocations. Il y a cette personne qui ne se lave jamais, qui ne se soucie pas de son odeur corporelle qui incommode les autres, qui laisse même trainer son linge sale partout dans la salle de bain sauf dans le bac à linge. Et on n’a tout simplement pas envie qu’il salisse le joli canapé du salon quand tout le monde se retrouve devant un bon film.

3- Être désordonné

Un appartement en désordre est loin d’être chaleureux et accueillant. On n’a tout simplement pas envie d’y rester. Le capharnaüm ne dérange pourtant pas certaines personnes. Si un colocataire met le désordre dans sa chambre individuelle, c’est encore tolérable, mais si cela concerne aussi les parties communes, la guerre peut éclater, surtout s’il y a un maniaque du rangement dans la cohabitation. Un bon conseil : rangez toujours vos affaires à leur place pour éviter une dispute inutile.

4- Être trop maniaque

À l’opposé du désordonné, le maniaque n’est pas non plus très apprécié dans une colocation. Ranger les livres de la bibliothèque dans un ordre alphabétique, réorganiser la cuisine de A à Z, dépoussiérer la maison toutes les deux heures avec une armée de produits… c’est énervant de devoir vivre avec une telle personne, il faut l’avouer. Il est vrai qu’une maison ordonnée est très agréable à vivre, mais il ne faut pas non plus devenir un obsédé du rangement au point de gâcher la vie de toute la communauté.

5- Payer son loyer toujours en retard

L’argent… voilà un sujet bien épineux quand on vit avec les autres. Le partage du loyer est la première motivation d’une colocation. Le propriétaire fixe déjà dans le bail la date à laquelle ledit loyer doit être payé. Il peut y avoir des imprévus, certes, ce qui fait qu’un colocataire paie sa part plus tard que les autres. Mais si ça devient une habitude, cela risque d’envenimer les relations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *