Les Colocataires, comédie de Paris

Partir en vacances avec ses colocataires : bonne ou mauvaise idée ?

vacances entre colocataires
Les vacances sont l’occasion de prendre l’air, de changer de décor. Partir avec ses colocataires ne permet pas forcément de profiter de ce changement, mais c’est une occasion de renforcer les liens entre cohabitants. Découvrez les inconvénients et points forts de ces vacances en compagnie de vos colocataires.

Se retrouver avec le même entourage et ses défauts

Avec vos colocataires, la vie n’est pas forcément rose tous les jours. Vous avez certainement des moments où les disputes sont plus fréquentes que les rires. Il se peut aussi qu’une mauvaise entente ait bloqué toute forme de communication entre les colocataires. Ces situations peuvent avoir pour cause une divergence d’opinions sur la notion d’ordre. Il se peut aussi que vous ne supportiez pas la manie de votre colocataire de toujours se servir dans vos plats spéciaux pourtant bien identifiés dans le frigo. Cette habitude qu’a votre autre colocataire de débarquer dans votre chambre alors que vous êtes dans une posture assez gênante peut aussi vous importuner.

Bref, partir en vacances avec vos colocataires, c’est aussi avoir à supporter tous ces défauts. Le cadre change, les défauts de vos cohabitants ne suivent pas forcément cette tendance. Et pourtant, par nature, les vacances sont aussi une occasion de changer d’air, de s’offrir une parenthèse à tout point agréable.

Poursuivre ailleurs la bonne ambiance

Vous partagez peut-être votre appartement avec des colocataires avec qui vous vous entendez particulièrement bien. Dans ce logement, la bonne entente règne et vous n’avez absolument aucun sujet sur lequel vous plaindre. Cette bonne ambiance, il est tout à fait normal que vous souhaitiez la poursuivre pendant les vacances. D’ailleurs, comme vous connaissez déjà ceux avec qui vous allez passer les quelques jours de détente, vous n’avez absolument rien à craindre. Vous êtes sûr de passer de bons moments, sans aucune mauvaise surprise.

Continuer à faire des économies sur tout

Comme vous partez avec vos colocataires, vous partagerez un logement et éventuellement les frais de location d’un véhicule. Chacun d’entre vous connait le principe, le partage du loyer et des charges se passera forcément en douceur. Et c’est d’ailleurs l’occasion de faire des économies sur ce type de dépense pour pouvoir consacrer quelques euros en plus dans d’autres activités qui combleront positivement vos vacances.

Quelques conseils d’usage

L’objectif est que vous gardiez d’excellents souvenirs de vos vacances. Parmi les préparatifs, il est essentiel de se pencher sur un point : se mettre d’accord sur le programme et la destination. Le mieux est encore de s’assoir autour d’une table pour convenir de ce qu’il y a à prévoir pour que les vacances se déroulent au mieux. Il sera alors question de convenir des dates, de l’endroit, des activités communes ou de celles disponibles et intéressantes pour un ou quelques-uns des colocataires. Et bien sûr, il faudra définir le budget individuel à consacrer à l’escapade.

Vivre dans le confort à moindres frais reste une devise valable pour les colocataires, même pendant les vacances. Si vous choisissez une destination balnéaire, un bungalow dans un camping permet de respecter ce budget. De cette manière, vous êtes à une bonne proximité de la plage, vous jouissez d’un certain confort tout en préservant votre intimité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *